[TUTORIEL] Traitement Lightroom Photoshop


Bon alors c’est parti pour un autre tutoriel où je vais essayer d’expliquer au mieux les différents processus pour réaliser cette photo. Il existe certainement d’autres manières pour arriver à un résultat de ce genre, personnellement j’ai appris de manière autodidacte donc on va dire que je fais à ma sauce :)

Avant Après traitement photo

A travers ce tutoriel je vais utiliser Adobe Lightroom ainsi que Photoshop mais il pourrait très bien être possible de réaliser le tout sur Lightroom, c’est juste par préférence personnelle.

Alors dans un premier temps on importe la photo dans Lightroom. La photo a été prise avec un filtre gris B+W110, d’où la pose longue d’environ 30 sec au couché du soleil, pour le reste de la prise de vue rien de spécial (800 iso était un choix, à 100 iso la pose aurait vraiment été trop longue et je préférais en faire plusieurs à ce moment). Voici donc la photo initiale, comme quoi l’appareil ne fait pas tout … Ici le rendu est très plat / fade et ne représente vraiment pas les couleurs qui étaient présentes à ce moment !

Importation dans lightroom

Déjà toute première chose que je fais quasi systématiquement lorsque je prends des photos avec l’ultra grand angle, c’est la correction optique.

Depuis la version 3 de Lightroom, il est possible de faire des corrections automatiquement et il faut avouer que ça fonctionne plutôt bien !
Dans mon cas ça permet de redresser les perspectives, corriger les distorsions aux extrémités et de diminuer le vignettage assez présent à 17mm avec le filtre !

Correction de profil objectif Lightroom

Maintenant on va commencer à passer aux choses sérieuses :)

En appuyant sur la touche M ou alors l’icône filtre dégradé sous l’histogramme, on va pouvoir gérer des parties spécifiques de la photo pour gérer un dégradé de traitement. L’épaisseur du filtre comme on le voit étant la zone à migrer vers le dégrader, plus elle sera courte et plus le dégradé se fera rapidement et réciproquement.

J’en place tout d’abord un sur la partie basse pour éclaircir  la zone de galets à mes pieds. J’ai légèrement augmenté l’exposition de 0,60 pour que ce soit plus homogène à mon goût.

Filtre dégradé Lightroom

Ensuite exactement le même schéma, j’ai placé un autre filtre dégradé un peu plus haut au bord de mer mais ici au lieu de jouer sur l’exposition j’y ai placé une couleur.

Je me servais très rarement de cette fonction mais il faut avouer qu’une fois qu’on y a goûté on a envi de mettre des filtres de couleurs de partout ! Evitez de placer le curseur trop haut dans la palette de couleur pour éviter que celle-ci ne soit trop visible et perde son aspect naturel. Là j’étais à un peu moins de 50% et c’est déjà pas mal quand on voit la photo précédente pour comparaison.

Ajout de couleur filtre dégradé lightroom

Le ciel est tout de même assez clair et peu contrasté par rapport à la partie basse de la photo. Une fois de plus on ajoute un filtre dégradé qui cette fois ci sera en partie haute à partir de l’horizon.

L’exposition a été baissé à -1,30 pour retrouver un peu de matière dans le ciel.

Changement exposition filtre dégradé lightroom

Il pourra très bien être possible de s’arrêter à ce stade du traitement pour avoir un rendu moins contrasté que je le fais habituellement mais personnellement j’aime quand les couleurs sont assez contrastés … J’ai repris le filtre précédent et y ai ajouté une couleur se rapprochant du rouge / orange pour accentuer les couleurs du couché de soleil.
Ca permet d’avoir un contraste assez fort entre la partie basse traitée précédemment dans des couleurs froides et la partie haute qui maintenant est plutôt chaude !

Changement couleur filtre dégradé Lightroom

Pour donner un autre petit coup de peps niveau couleur, une autre modification que je fais sur la plupart de mes photos : augmenter la vibrance.

Pour ceux qui se demandent à quoi sert la vibrance, c’est le même principe que la saturation qui consiste à augmenter l’intensité des couleurs d’une photo, sauf que la vibrance est plus précise et va intensifier uniquement les couleurs les moins fortes de la photo. Grosso modo ça permet de donner un peu plus d’homogénéité aux couleurs. On voit principalement la différence dans le ciel et sur les galets.

Réglage vibrance lightroom

Etape suivante et qui sera la dernière sur Lightroom, un bon coup de sharpen ! Après coup en reprenant les presets utilisés, je me rends compte que j’en avais tout de même bien abusé ! :)
Avec l’outil  » Clarté  » de Lightroom, il est possible d’accentuer les détails d’une photo en augmentant des micro-contrastes très localisés afin de renforcer un certain relief si l’on peut dire à la photo, dans mon cas je l’ai augmenté de +66.

Réglage clarté lightroom

A partir de là je bascule sur Photoshop, on pourrait très bien réaliser ces étapes sur Lightroom mais je trouve l’interface via le pinceau de réglage un peu pénible …

Donc dans l’interface de Lightroom, clique droit sur la photo puis modifier dans -> Photoshop et zou :

Importation sur photoshop depuis lightroom

Pour commencer, un petit coup avec le correcteur localisé pour effacer les personnes présentes sur la plage pour éviter de voir des fantômes à cause de la pose longue. Ca prend quelques secondes :)

outil correcteur localisé photoshop

Dans un premier temps pour terminer sur les couleurs, je place un calque de réglage sur les courbes comme présenté ici :Outil courbe photoshop tutoriel

Ensuite je reprends la courbe en l’affinant très légèrement comme je le montre sur la photo :

utilisation outil courbe photoshop

Pour terminer je vais appliquer plusieurs calques de réglages lumière / contraste, vous pouvez le trouver ici :

Outil contraste luminosité Photoshop

Un premier calque sur la zone de la plage avec une luminosité à +30. La photo entière est alors plus lumineuse et il ne reste plus qu’à gommer la partie où l’on veut garder la luminosité précédente. Comme on peut le voir dans la miniature, sur ce calque j’ai effacé toute la partie du ciel en prenant dans mon champ les falaises.


Un même calque pour la partie du ciel avec comme réglage -40 en luminosité et +60 en contraste. D’ailleurs c’est également en écrivant ce tutoriel que je me rends compte qu’une partie de la falaise n’a pas été gommé de mon calque de réglage … Le but est de vous présenter vraiment comment j’ai fait et non de faire des modifications du coup je laisse ainsi, ça permet d’ailleurs de bien se rendre compte de la différence de luminosité qui est appliqué avec ce calque !

Le dernier calque a +60 de luminosité et est simplement sur les falaises pour les faire ressortir légèrement.

Voici ainsi le rendu final après traitement :
Résultat final tutoriel traitement lightroom photoshop

J’espère que ce tutoriel vous a plu. J’ai essayé de décortiquer au maximum mon traitement sur cette photo et de manière détaillé pour que ce soit compréhensible par tout le monde !

Si vous avez des remarques à ajouter n’hésitez pas :)


Commentaires (20)

  1. peax

    Bonjour,
    Superbe tutoriel pour ceux qui veulent apprendre un peu la retouche photo! Et superbe cliché au passage!
    La photographie est votre passion ou votre métier à part entière?

    Bonne continuation!

    Répondre
  2. Richard

    Hum,
    belles couleurs mais bien loin de la réalité.
    La photo d’origine était nettement plus sympa à mon goût.
    Ici, nous ne somme plus dans la photographie, mais plutôt dans l’infographie.

    Répondre
  3. Matthieu PEGARD

    Peax, disons que la photographie n’est pas mon métier principal mais cela me prend de plus en plus de temps :)

    C’est un choix Richard de préférer la photo originale, dire que ça devient de l’infographie là je ne suis pas d’accord …
    Dire que ce n’est pas la réalité dans la photo brut, qu’est ce qui vous permet de dire cela ? Ca ne vous ait jamais arrivé de prendre une photo et de ne pas arriver à retranscrire ce que vous voyez dans votre photo ? L’appareil photo est un outil, il faut ensuite en tirer parti.
    La retouche ou traitement est omniprésent dans la photo, qu’on le veuille ou non. Nos boitier appliquent un traitement, le boitier, les optiques, même les pellicules lors de l’argentique l’était aussi tout comme le développement avec des produits chimiques !
    Si pour vous une « vraie » photo est une photo réalisé avec un argentique, une pellicule 400iso, le tout en manuel et n&b, il faut alors suivre l’évolution technologique, apprendre à les utiliser et à bon escient.

    De toute façon je me doutais de ce genre de remarque à partir du moment où je propose un avant / après …

    Répondre
  4. Laetitia

    Moi j adore. J aime la photo . Je ne suis pas une pro mes c vrai que retoucher sa claque. J aimerai faire autant avec les miennes mdr. Pour un pationné franchement ces du très beau travail. Continuez comme sa

    Répondre
  5. Antoine

    Excellent ce tutoriel, ça donne envie de se prendre un peu plus la tête en postprod !!!

    La photo finale est vraiment superbe et les couleurs surréalistes…j’adore !!

    J’en redemande des tutos comme celui là.

    Répondre
  6. Franck

    Je te l’ai dis de vive voix hier mais très joli traitement et c’est très sympa d’accepter de montrer ses « secrets » plutot que de les garder pour soit. Et ça permet vraiment aussi de comprendre et d’admirer (ou non) ce travail.
    En ce qui concerne le commentaire de Richard, il est légitime dans le sens où les gouts et les couleurs sont propres à chacun, et heureusement sinon la vie serait fade. Mais j’avoue que je suis un peu interpelé par celui-ci. De là à dire que c’est de l’infographie…..
    Je pense qu’il n’y a rien à rajouter sur ta réponse Matthieu, tout est dit! Le traitement que se soit informatique ou chimique a toujours existé

    Répondre
  7. Richard

    Hum…
    je disais juste que je préférais les résultats obtenu « optiquement » plutôt que via les filtres linéaire de LR4.
    Chacun fait ce qu’il veut pour ses photos.
    Si tu ne veux pas que l’on commente tes photos, il ne faut pas les soumettre à nos avis.
    Mon avis n’a rien de définitif d’ailleurs, il n’appartient qu’à moi et ne remet pas en cause ta vision de la photographie, même assistée par ton ordinateur.
    Bref : ne te prends pas la tête avec mes commentaires. N’en tient pas compte si ils ne cadrent pas avec ton style du moment.
    Bonne continuation avec les filtres de LR4.

    Répondre
  8. Richard

    Et en passant, photographier en D4 ou en argentique, peu importe.
    L’un ‘ne s’oppose pas à l’autre…
    Disons simplement que ton paysage ne ressemble à rien de ce que j’ai pu observer avec les deux plus beaux appareils au monde : nos yeux.
    C’est pour cela que je parle d’infographie.
    Modifier les couleurs perçues par l’oeil, c’est de l’infographie.
    C’est aussi vrai avec un filtre Cokin sur un F100 qu’avec un D4/MarkI…

    Répondre
  9. LEFORT Alexandre

    Très intéressant en effet comme article, en plus avec les dernières versions des logiciels cités.
    BRAVO !

    Répondre
  10. caulre

    Pour ma part, je trouve ce traitement tout à fait adapté et il permet de bien montrer le ressenti que l’auteur veut traduire à travers cette prise de vue. Ce n’est que mon modeste point de vue. J’adhère !

    Répondre
  11. Paul Mathieu

    je suis moi même un photographe passionné et ce que tous le monde devrais comprendre c’est qu’une photo n’est jamais qu’un instant qui passe donc elle ne sera jamais la réalité que d’un instant. L’important ce n’est pas de reproduire la réalité mais de reproduire le sentiment émotif qu’on a en voyant ce paysage. Matthieu est un Artiste avec un grand A.
    Cette photo est absolument superbe, vive la post production. Une photo sans post production est comme une femme sans maquillage :)

    Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.