Toit de la Cathédrale de Rouen


Classé au monument historique, la cathédrale de Rouen est l’un des plus beau monument de la ville. Sa construction a débuté en 1030 en tant que cathédrale romane, puis reprise en 1145 en cathédrale gothique, celle-ci fut terminée en 1506.

Toujours observée du sol, voici quelques photos plus originales de la vieille dame de nuit, prisent de l’intérieur de la flèche. Cette dernière est en fonte avec son escalier hélicoïdal qui est venu remplacé l’ancienne flèche constituée de bois et recouverte de plomb qui a brûlé suite à un incendie causé par la foudre en 1822.

Cette cathédrale est la plus haute de France et fût après la restructuration de sa flèche le plus haut bâtiment du monde !

En son sommet, à près de 150m de hauteur, cela donne un point de vue complètement insolite sur la ville qui apparaît alors comme une fourmilière. L’ensemble du vieux Rouen rive droite n’étant composé que de bâtiments avec peu de niveaux.

La cathédrale est actuellement en cours de restauration, des travaux sont effectués sur l’ensemble des clochetons qui la composent. Ces derniers devraient se terminer fin 2013.

Sommet Flèche cathédrale de Rouen

sommet cathédrale de Rouen rive droite nuitflèche cathédrale de rouenéglise saint maclou rive droite cathédrale rouenrestauration flèche cathédrale de rouen


Commentaires (19)

  1. Matthieu PEGARD

    Merci pour vos retours !

    En effet ça donne vraiment un point de vue original sur la ville et surtout de découvrir un lieu méconnu de la plupart des habitants :)

    Répondre
  2. dam_drums

    Rouennais d’origine et passionné de photo, je ne peux qu’être en admiration devant cette sublimation de ma ville et de sa cathédrale. Merci de nous avoir fait partager ça :)

    Répondre
  3. Romain

    un mot : magnifique !!!! c est tellemtn beau de voir sa ville sous ce point de vue !!!! encore et encore !!!!! merci a toi !!!!!!! :-)

    Répondre
  4. philippe

    ça me rappelle les escapades que l’on faisait avec les copains de fac dans les années 80 . On montait par les échafaudages. Certains escaladaient la flèche et montaient sur le coq.
    les circuits dans ce dédale de chemins, sous le toit, dans la tour de beurre, les sculptures visibles uniquement de là haut, des graphitis du moyen-age…du vrai bonheur . Les photos sont splendides.

    Répondre
  5. Mrik

    Pour commencer, respect pour ton talent, on en prend plein les yeux!A l’occaz si t’es branché pour un reportage photos graffiti de Rouen je peux être ton guide pour infiltrer ce milieu qui peut donner lieu à des photos de qualité… Bonne continuation!

    PS: vivement les photos du mariage de Julien S.P.

    Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.