Avant / Après traitement


Régulièrement je vois des messages « je comprends pas moi j’ai des photos toutes plates sans peps / détails « . Du coup dans cet article je vais présenter différentes photos avec celles brutes de capteur et celles en sortie après traitement afin de montrer qu’il n’y a pas de mystère, le passage par la case traitement est pour ainsi dire obligatoire.

Alors il y a toujours les personnes qui restent sur des préjugés qu’une « belle photo » c’est une photo sans traitement ni retouche ! Bon déjà le traitement des photos n’a pas attendu l’ère du numérique pour se mettre en place, ça existe depuis l’apparition de la photographie (exposition plus ou moins longue sur certaines parties de la photo, ajout de colorants / produits chimiques etc), la seule différence est que maintenant celle ci est accessible à tous. C’est sûr que la plus grosse partie se fait directement lorsque l’on prend la photo, je pense au cadrage / composition / lumière, mais le rendu est parfois pas celui que l’on voudrait et il est impossible d’en faire autrement. C’est là que pour moi le passage par le traitement est indispensable.

Déjà on peut distinguer dans un premier temps la retouche et le traitement. La retouche consiste à modifier une zone spécifique d’une photo en la remplaçant par autre chose alors que le traitement consiste à jouer sur les paramètres pour modifier la photo dans sa globalité et non de manière locale. Personnellement 95% de mes photos ont un traitement seulement et environ 5% des retouches.

En règle générale le traitement me permet de faire ressortir du détails et donner des couleurs plus vives avec l’ajout de contraste. S’il n’y a pas de retouche je réalise l’ensemble du traitement sur Adobe Lightroom. Question de rapidité et de gestion des photos sous forme de catalogue qui à mon gout est très bien géré.

Enfin voilà un échantillon de photos de mes derniers articles avec côte à côte les photos brutes et après traitements.


Commentaires (14)

  1. thomas

    MAGIQUEEEEEEEE….. Tu nous vends du rêve!! Mais comment as tu obtenue de tel résultat??? C’est ça LA question…
    LE tuto, le tuto… :)
    (n’hésites pas à envoyer quelques infos par mail… Je suis vraiment fan)

    Répondre
  2. Maxime

    Salut!

    Vraiment génial! :)
    Tes photos sont très réussies, et c’est bien intéressant de voir la différence entre les versions brutes et celles traitées.
    Je suis étonné du résultat que tu obtiens sur les photos du train traitées. Comment est ce que tu fais pour obtenir de telles couleurs alors que les photos brutes sont très jaunes/marron.

    En tout cas, encore bravo pour ce que tu fais.

    Répondre
  3. Matthieu.B

    CA c’est un article TRES TRES interessant, pas besoin de te dire ce que je pense des clichés tu le sais maintenant :).

    Belle initiative pour ce billet ;).

    Répondre
  4. Matthieu

    Merci Thomas. Après le but n’est pas de donner la « sauce » précise :) Déjà en présentant les photos avant / après traitement ça donne une idée des modifications que je peux faire :) Après je pense que le traitement reste quand même quelque chose de personnel, c’est un peu la touche que chacun rajoute pour qu’une photo obtienne l’ambiance désirée

    @Maxime, à propos des photos de trains en fait lorsque j’avais pris les photos (et comme toujours d’ailleurs), je suis en balance automatique des blancs. Du coup ça implique que lorsque tu prends des photos de nuit il en sort une teinte orange très prononcée ! Pour compenser ça tu peux directement régler sur la balance des blancs tungstène déjà (voir une balance manuelle) mais personnellement je fais toujours ça après coup sur Lightroom (pas forcément la meilleure méthode d’ailleurs). Rien que le fait de la changer modifie tout de suite la teinte et ainsi l’ambiance de la photo ;)

    @Matthieu, pas de quoi :) Si ça peut montrer à certains que les photos que je poste c’est pas du brute mais qu’il y a du travail post prod derrière :)

    @Laurent, en effet il y 2 photos HDR dans la série, la 3 et 11 :)

    Répondre
  5. jukz

    de la merde ton lightroom, ça gomme pas en auto les gros michelz qui gâchent le paysage buccolique (nan j’suis pas vulgaire…)

    bises ;)

    Répondre
  6. fgth

    Bon article qui confirme que le traitement apporte quand même beaucoup (s’il est bien réalisé) mais qu’à la base la photo doit en elle-même être réussie.
    A vue de nez, sans avoir vu tes tutos, tu utilises pas mal le tonal contrast (ou équivalent) je me trompe ??? ça se voit sur les photos 1, 2, 3, 6, 7, 11 et 12 (les textres qui ressortent avec bcp plus de détail que l’original)

    Répondre
  7. Matthieu PEGARD

    @fght, Exact pour le tonal contrast, comme tu le dis ça permet de faire pas mal ressortir les détails :)

    Bien vu !

    Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.